Comment satisfaire une femme au lit ?

Plusieurs femmes aujourd’hui ont du mal à être satisfaites au lit et cela reste une expérience marquée dans leur conscience pour toute leur vie.  Il est certes vrai que faire l’amour procure du bonheur, mais des études récentes ont démontré que plusieurs femmes au cours de leurs rapports n’arrivent pas à atteindre l’orgasme. Il existe en effet plusieurs explications à cette situation. L’indispensable ici est que vous sachiez qu’il est important de faire plaisir à son partenaire au lit. Pour cela, vous devriez suivre nos conseils pour vivre une vie conjugale heureuse dans votre relation. 

L’envie et la détente 

Pour satisfaire sa femme au lit, il est important que le conjoint aide son partenaire à déstresser. C’est en réalité le premier geste, car, si cette dernière est trop stressée, il vous sera très difficile de répondre à ses besoins sexuels et cela diminue même sa libido. Pour d’éventuelles informations supplémentaires sur le sujet, rendez vous ici. Pour l’aider, vous pouvez par exemple lui donner un coup de main pour les travaux ménagers (tenir la maison, lui faire un massage pour l’aider à se soulager un peu de sa journée). Pour ce qui est de l’envie, vous devriez faire les choses avec le temps, car les femmes n’aiment pas les choses qui se font dans la précipitation. Vous pouvez par exemple commencer en lui chuchotant des mots doux à l’oreille, l’embrasser, la câliner, etc.  Ce sont des gestes qu’on qualifie de préliminaires. Ce sont donc ces petites choses qui feront que votre partenaire va vous désirez. 

Les zones sensibles 

Après un rapport sexuel, il est important de demander à sa conjointe si elle est satisfaite ou pas. Car les hommes aiment accélérer avec leur sexe et pensent que c’est pareil pour leurs conjointes alors qu’en réalité c’est tout à faire le contraire. Il serait préférable qu’en tant qu’homme pour fassiez des recherches sur le clitoris de la femme afin de savoir comment stimuler votre conjointe lors de vos rapports sexuels. Allez aussi à la recherche des zones sensibles du corps de votre conjointe serait un avantage pour vous. Parlant de zones sensibles, on a par exemple : la nuque, les tétons, les fesses, le ventre, le cou, l’intérieur des cuisses, etc.