Qu’est-ce que les points noirs ?

 

Les impuretés sur le visage sont très faciles à repérer, puisqu’il s’agit de l’une  des parties les plus exposées du corps. Leur apparition provoque d’ailleurs l’inconfort du sujet atteint. Découvrez dans cet article une affection fréquente des pores cutanés. 

Quelle est la cause de l’apparition des comédons ?

Les comédons sont des altérations de la peau qui mesurent généralement  1 à 3 mm. Ils existent en deux grands types : les comédons ouverts ou points noirs et les comédons fermés ou points blancs. Les points noirs résultent de l’obstruction des pores cutanés  par un amas graisseux qui empêche l’écoulement du sébum. Généralement, ils disparaissent naturellement. Mais, pour ceux qui cherchent à vite s’en débarrasser, vous pouvez visiter ce site pour découvrir des astuces de grand-mère.

Les points blancs quant à eux sont la conséquence de la dilatation des pores. Ceux-ci piègent les impuretés présentes dans l’air ainsi que le sébum, certaines bactéries et la kératine. Cet amas indésirable peut évoluer en points noirs ou en pustules lorsqu’il est contaminé. En absence de complications, le contenu des comédons ouverts peut être expulsé grâce à un tire-comédon.

Pourquoi ne devraient-ont pas percé les points noirs ?

Les comédons sont généralement présents  sur la zone T du visage. Ils provoquent donc une véritable gêne pour ceux qui en souffrent.  Pour s’en débarrasser, certaines personnes les percent, mais cette pratique est fortement déconseillée. En effet, l’évacuation mécanique de l’excès de sébum peut entraîner l’inflammation de la zone touchée et la contamination, puisque les mains et les ongles représentent des nids à microbes. De plus, au cours de cette opération, les comédons ne sont parfois vidés qu’à moitié.  De ce fait,  ils se reforment quelque temps après avoir été vidés.

A défaut d’attendre patiemment que le contenu des pores soit expulsé naturellement, vous pouvez effectuer un nettoyage de la peau chez une esthéticienne et utiliser les tire-comédons .